photo de profil

Mathilde Trainson

Partenaire de Tualu

2 Livres
17 Questions

Biographie

Pour l'instant, cet auteur n'a pas d'information dans sa biographie.

Bibliographie

Son interview pour Tualu

Une petite présentation pour commencer ?

Je m’appelle Mathilde Trainson. Je suis étudiante en Master 2 Psychologie du Travail et écrivaine à mes heures perdues. L’écriture était une vraie passion, un échappatoire au cours de mon adolescence. J’adorais créer mes propres univers et aventures, jusqu’au jour où j’ai eu envie de les partager sur Internet. C’est d’ailleurs par ce biais que j’ai eu la chance de rencontre David Martin, le dirigeant de Sudarènes Editions. Il m’a permis de réaliser mon plus grand rêve : publier un livre. « Piégée » est donc paru l’année de ma majorité. Aujourd’hui âgée de vingt-et-un ans, je poursuis ma passion et viens de publier le premier tome d’une trilogie science-fantasy, « Les Gardiens des Mondes ».

Si tu ne devais emporter qu’un livre sur une île déserte ?

La question est très difficile. J’aime énormément de sagas, mais je pense que je serais frustrée si je ne pouvais pas lire la suite du tome 1. Je pense que je choisirai un (très gros) livre que je n’ai pas encore lu, pour faire passer le temps.

Ton style de livre préféré ?

Je ne suis pas très difficile, mais j’aime beaucoup m’évader, sortir de mon train-train quotidien. Si je devais choisir une seule catégorie, ce serait la SFFF.

Des projets en cours ?

Je travaille actuellement sur mon troisième roman, « Les Gardiens des Mondes, Tome 2 : Kolia », qui devrait paraître en avril 2022.

Ton rêve le plus fou ?

Maintenant que j’ai pu réaliser tous mes rêves liés à l’écriture, j’aimerai beaucoup devenir auto-entrepreneur en tant que psychologue du travail. Même si j’adore écrire, j’ai envie que cela reste un loisir et ne devienne pas une obligation.

Si tu pouvais avoir un dîner en tête à tête avec un auteur / autrice (mort ou vivant), ce serait qui ?

Je pense que je choisirai JK Rowling ou George RR Martin. Ils ont tous les deux créer des univers originaux et approfondis. Je suis très admirative de leur travail et de leur imagination.

Format papier ou numérique ?

Format papier ! J’adore l’odeur des livres qui sortent tout juste de la librairie, ahah.

Quel a été le déclic qui t’as fait prendre conscience que tu es une autrice ?

Les premiers retours des lecteurs. Quand le carton de livres est arrivé chez moi, j’ai été émue, mais je n’avais pas l’impression que ce roman m’appartenait, que je l’avais entièrement écrit. Il m’a fallu un moment pour prendre conscience que j’en étais l’auteure.

Est-ce que tu es une serial lectrice qui lit des dizaines et des dizaines de livres par an ou est-ce que tu es une lectrice gourmet qui prend le temps de la lecture ?

À une époque, je lisais énormément de livres, mais aujourd’hui, je me situe plus dans la catégorie « lectrice gourmet ». J’essaie de trouver davantage le temps de lire, mais ce n’est pas toujours évident de jongler entre toutes les obligations.

Tu écris de jour ou de nuit ? En extérieur ou en intérieur ? Sur ordinateur ou sur papier ?

J’écris le jour, même si l’inspiration me vient davantage la nuit. Je suis obligée d’avoir un carnet à proximité pour ne pas oublier une idée qui me vient au moment de m’endormir. Un vrai calvaire, ahah ! Mes mots sont toujours rédigés devant mon ordinateur, à l’intérieur de la maison.

Pour toi, quel est le secret de l’écriture d’un bon livre ?

Ne pas se mettre la pression. Il faut écrire avant tout pour soi et rester passionné.

D'autres passions ?

Les séries ! J’adore finir mes journées devant une série. Ça me permet de me changer les idées et de me détendre après le travail ou les cours.

Une anecdote que tu voudrais partager avec tes lectrices et lecteurs ?

Le royaume de mon premier roman devait s’appeler Mélindis, mais je me trompais toujours. À force de toujours écrire Malundis, j’ai décidé de changer le nom du royaume de « Piégée ». Ca m’apprendra à inventer des mots trop compliqués !